Projets

Une vision sans limites...

Colibulle voit les choses à court et à long terme. En effet la philosophie du Libre peut couvrir un champ d’application très vaste en dehors des logiciels libres -> voir notre page Philosophie.

Liste de projets

  • Dans la continuité de nos réalisations actuelles, la création de nouveaux sites Web à l’aide de logiciels libres et hébergés sur un serveur Linux, sera une des premières activités de Colibulle.

    Dans le même registre, nous continuerons l’utilisation et la mise en place de divers outils annexes (webmail, wiki, cloud, forum, agendas, gestion de projets, …) également en logiciels libres.

  • Nombreuses sont les contributions possibles à travers la vaste palette de logiciels libres déjà existante. Colibulle contribuera a leur amélioration mais a également plusieurs idées pour la création de nouveaux logiciels.

  • Dans un but d’éducation populaire et pour mieux propager la philosophie du Libre,
    rien de mieux qu’une émission de radio ! Radio MNE peut nous donner cette possibilité.

    Plus généralement, les créateurs de motoco et les différents acteurs qui s’installeront dans openstudio, un des projets d’openparc, pourront clairement nous aider dans notre tâche d’éducation populaire à travers la création de différents supports média.

  • Toujours dans le but de démocratiser la philosophie du Libre et notamment l’utilisation de Linux, Colibulle organisera des Install-parties Linux en partenariat et en accord avec d’autres associations comme LUG68 ou Framasoft.

    Des formations sur l’utilisation de Linux et des logiciels libres sont également prévus.

  • Quelle meilleure manière pour obtenir ce que l’on souhaite vraiment que de le fabriquer soi-même ?

    C’est l’enjeu des matériels libres. Leur concept et leur plan se développe en source ouverte sur le même principe que les logiciels libres. Ceci permet un échange direct avec les utilisateurs, qualifiés ou non, qui peuvent donner leur avis et vérifier le bien fondé du matériel qu’ils sont susceptibles d’acquérir.

    Un ordinateur écologique viendrait sans nul doute compléter admirablement les logiciels libres.

    Comment faire pour en fabriquer un qui ait le moins d’impacts négatifs sur notre belle planète ? C’est justement à nous de le définir !

    Les FabLabs et plus particulièrement Technistub et openfab du projet openparc peuvent devenir des lieux idéaux pour le développement d’un tel projet. Le CNRS de Mulhouse et l’UHA seraient également des partenaires précieux.